Le Plan de Circulation et le Livre Blanc

 

Axes de travail historique du SPIRAL, la thématique des TMD a donné lieu à des productions majeures à l’instar d’un plan de circulation des TMD par la route matérialisé par un arrêté préfectoral de 2000 remis à jour en 2013.
En amont, avait été établi le Livre Blanc des TMD sur l’agglomération lyonnaise : diagnostic exhaustif de l’ensemble des flux d’échanges et de transit de matières dangereuses, tous modes y compris les canalisations.

L’agglomération lyonnaise se trouve au carrefours de réseaux d’infrastructures (routes, voies ferrées, fleuves et canalisations) de dimension continentale accueillant des volumes importants de matières dangereuses. Si une partie de ces marchandises sont en transit dans l’agglomération, une part conséquente est liée toutefois aux activités du pôle pétrolier et chimique du sud de Lyon. Les matières dangereuses sont en effet largement utilisées et transformées par les activités économiques du territoires et sont destinées soit à d’autres industries soit au grand public. Leur transport peut s’effectuer dans des zones fortement urbanisées.

La prise de conscience des problèmes inhérents à ces transports de matières dangereuses dans l’agglomération remonte aux années 1970 -1980. Dès sa création en 1990, le SPIRAL a investi ce sujet au travers d’une commission thématique TMD, présidée par un élu de la Courly (désormais Métropole de Lyon), témoignant de l’engagement de cette collectivité sur la thématique.

Les travaux de cette commission ont permis d’établir à la fin des années 1990 le Livre Blanc des TMD dans l’agglomération lyonnaise. Il s’agit d’un diagnostic exhaustif de l’ensemble des flux de marchandises dangereuses en échange et en transit dans l’agglomération. Il présente des données sur tous les modes de transports, y compris les canalisations.
Dans la foulée, les travaux de la commission TMD ont abouti en 2000 à l’adoption d’un véritable plan de circulation des matières dangereuses par la route.
Le travail pour y parvenir a été conduit par les membres du SPIRAL, associant, outre les acteurs publics et économiques concernés, des organismes professionnels (chargeurs industriels, transporteurs, syndicats professionnels) ainsi que les services de sécurité (police nationale, police municipale, CRS, gendarmerie, pompiers) chargé in fine de l’application et respect du plan adopté.

Téléchargez la plaquette élaborée par le groupe SPIRAL TMD (format pdf - 408.5 ko - 18/08/2017) .

Les réalisations du SPIRAL TMD ont été régulièrement transmises à la mission TMD aux directions métiers concernées de l’administration centrale du Ministère de l’Ecologie. Les travaux du SPIRAL ont ainsi pu alimenter la réflexion au niveau national pour améliorer encore la sécurité du transport des matières dangereuses.

L’ensemble des productions de la commission TMD du SPIRAL de 1990 à 2013 est retracé plus en détails dans une page consacrée de la rubrique archives.

 
 
 
 
Le plan de circulation par la route des matières dangereuses de l’agglomération lyonnaise
publié le 2 mai 2019 (modifié le 20 juin 2019)
Le transport de matières dangereuses à l’intérieur de l’agglomération lyonnaise justifiait une réglementation particulière, ayant pour cadre une métropole de 1,2 million d’habitants. Très tôt mobilisé sur (...)